Un chantier s’ouvre : redéfinir le projet de la Route de Jerusalem

Anciela route de Jerusalem

Réunion de travail à Lyon sur la redéfinition du projet de l'association

Marion, Claire, Roberto et plusieurs membres du bureau se sont réunis à Lyon les 4 et 5 décembre 2015 pour réfléchir à une redéfinition du projet de la Route. Nous étions accompagnés par ANCIELA, une association d’accompagnement de projets dans les domaines de la solidarité et de l’écologie (Merci à eux !). Tout le monde convenait que le projet de la Route, dans sa formulation actuelle, ne correspond plus à la demande des jeunes et n’est plus compatible avec les contraintes de la situation géopolitique au proche Orient. Pourtant, son intuition et ses valeurs restent d’une profonde actualité.

Forts de ce constat, nous avons cherché à identifier les fondamentaux qui caractérisent aujourd’hui l’esprit de la Route de Jérusalem – Ecole de la Paix. En voici 4 :
  1. La durée : ‘le combat du temps long sans lequel la transformation des êtres, des groupes, de la société ne pourra se faire, fusse au nom d’un vivre ensemble, de la paix, de l’Unité. Lui seul peut favoriser la création du lien, l’entrée dans une Histoire humaine et sa compréhension,…
  2. Itinérance, à pied : ‘se mettre en marche’. Ce mode de déplacement est le plus naturel et le plus dépouillé.
  3. Rencontre de l’autre dans l’attitude de non-savoir : ‘prendre le risque d’être dérangé par l’autre’. La vérité habite les lieux de partage/de confrontation ; elle ne contourne pas les conflits.
  4. La montée à Jérusalem : est une réalité ou un idéal qui évoque des projets au service du vivre ensemble, de la paix, d’une Parole, d’une Ecriture,…
A partir de ces 4 dimensions, à nous de reformuler une proposition en phase avec la jeunesse et le contexte géopolitique d’aujoud’hui. Nous y travaillerons lors d’un prochain WE à Lyon les 23 et 24 avril 2016 et lors des 4 jours de rencontre et d’AG qui se dérouleront cet été à Turin (15 au 18 juillet 2016). N’hésitez pas à nous contacter et nous rejoindre pour contribuer à cette réflexion!
Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.